Etablissement Médico-Social

Histoire de la résidence


C'est en 1908 que Laurent Nuss, propriétaire de l'Hôtel de la gare à Vevey, acquit le pré « En Sosselard » dans l'intention d'y construire et d'y exploiter une pension.

Les travaux débutèrent probablement en 1909 et se terminèrent en 1910. Selon le cadastre, les bâtiments furent, dans un premier temps propriétés de Jeanne Thérèse de Watzdorf. Elle les vendit à Laurent Nuss le 4 mars 1920.

Ce premier établissement d'envergure, sis sur la commune de Corseaux était en face du port.

Inscrit sous le nom « Hôtel Nuss »,  il sera ensuite affecté à l'hôtellerie jusqu'en 1961, puis transformé en pensionnat pour jeunes filles sous l'appellation  "La Pensée".

Finalement celui-ci sera exploité comme maison de repos, sous l'enseigne « Résidence du Lac ».

En août 1983, Madame Burry, nouvelle propriétaire, lui préféra la dénomination
« Résidence du Léman ».

La Résidence du Léman fut ensuite reconnue d'intérêt public et exploitée jusqu'à nos jours sous forme d'établissement médico-social.